Description

Les instantanés saisis par Lauren Greenfield en marge de l’empire américain dressent le portrait d’une culture matérialiste obsédée par les apparences. Entre voyage personnel et essai historique, le film montre le cycle de prospérité et de récession que subit l’économie mondiale, de la corruption du rêve américain et des coûts humains qu’engendrent capitalisme débridé, narcissisme et cupidité.

Versions

Commentaires

Information :
Seuls les membres peuvent ajouter un commentaire.